Vous êtes iciForums / Fireball / Bateau / Charpentier de marine ou artisan pour travaux simples

Charpentier de marine ou artisan pour travaux simples


ParFrançois-78- Posté le21 septembre 2017

Bonjour à Tous,

je souhaite (ou plutôt je suis contraint) d'apporter des modifs sur mon FB de 1977 (Plycraft). Il est en TBE, mais je vais devoir l'adapter pour une navigation en solitaire....Il sera hors jauge, mais j'en assume les conséquences...
J'ai 2 options, soit je réalise ces travaux moi-même, soit je les fais faire.
Les ompétences des membres de ce forum n'étant plus à prouver, je vous fais confiance pour vos avis et reocmmandations. Si vous connaissez qq'un de fiable, apte à pouvoir travailler sur mon FB, je me mettrai en rapport avec lui.
Voici la liste :
- Travail sur coque
Repeindre la coque
Supprimer l'avaleur de spi (le fameux tuyan de PVC), et obturer les vides par de l'alu
Poncer et revernir le dessus (il y a des tâches, ça m'énerve, et la teinte est trop sombre)
Fixation de 2 footstraps à l'AR
- Gréément
Monter un rail d'écoute de GV
Monter un tangon (il y aura un spi asymétrique)
- Oeuvres vives
Supprimer la peinture epoxy de la dérive pour faire apparaître le bois (et la revernir of course)

Voilà donc...
J'espère ne pas récolter les foudres des membres...
Je sais que je détourne l'usage de ce bateau, mais divers soucis m'amènent à envisager sérieusement d'apporter ces modifs. Autrement, j'aurais du prendre un twenty niner (j'aurais eu moins d'emm..;-)..D'ailleurs si qq'un en a un dans son garage, qu'il me contacte ;-)..

Je vous remercie pour votre aide
François

Étiquettes

Ça risque d'être difficile de trouver un professionnel qui puisse faire ce tout que tu veux, comme tu veux, sans que ça te coûte plus cher qu'un 29er d'occasion. Rien qu'avec la peinture et le vernis tu exploses le budget.

Repeindre la coque
Ça peut être très simple (1 couche de peinture après ponçage léger) comme lourd si on mets le bois à nu, puis époxy et PU 2 composants.
Supprimer l'avaleur de spi (le fameux tuyan de PVC), et obturer les vides par de l'alu
L'avaleur me parait une bonne idée pour naviguer en solo. S'il est vraiment à supprimer, il vaut mieux obturer les ouvertures avec du contreplaqué collé à l'époxy qu'avec de l'alu.

Poncer et revernir le dessus (il y a des tâches, ça m'énerve, et la teinte est trop sombre)
Il faut savoir d'où viennent les taches (entrées d'eau) et la teinte trop foncée (essence de bois ou vernis). Ne pas attendre de miracle.
Fixation de 2 footstraps à l'AR
C'est le plus facile.
Monter un rail d'écoute de GV
Plus aucun bateau n'en a. Un bon hale bas et une écoute de GV sur pantoire centrale.
Monter un tangon (il y aura un spi asymétrique)
L'idéal est de monter un tube dans le caisson avant, et que le tangon coulisse dans ce tube. Ça fait un peu de chirurgie mais ce serait bien intégré.
Supprimer la peinture epoxy de la dérive pour faire apparaître le bois (et la revernir of course)
Si la dérive a été peinte c'est que vernie elle ne devait plus être très belle...

François, si ça peut t'aider, j'ai refait intégralement le pont de mon FB, en plusieurs étapes faute de temps, car il était bien laid, après plus de 40 ans de bons et loyaux services. La principale motivation était surtout l'arrachement de la cadène d'étai...
J'en ai profité pour virer l'avaleur, qui peut rendre service en solo, mais qui enfourne facilement ses 25 litres d'eau à chaque vague. Maintenant, en eaux intérieures?...À voir.
Un proche avait demandé un devis à un menuisier professionnel... 2500€!
Il y a du temps, des matériaux et de la main-d'œuvre.
Mon budget a tourné autours de 5-600€. Certes, je n'ai pas lésiné sur la qualité, non à cause de la valeur vénale du bateau, mais parce-que je l'ai construit moi-même avec mes deux frères, il y a 45 ans... et parce-que je ne souhaitais pas refaire le boulot tous les cinq ans.
À deux c'est plus facile...et il faut aimer mettre les mains "dans le cambouis"...Mais quel plaisir de le voir retrouver une nouvelle jeunesse!
Si je peux me permettre, je confirme les appréciations de Frédéric.
J'ai des photos, mais n'arrive pas à les placer sur la discution. Si tu veux, je peux te les transmettre en "gros fichiers free", en MP...
Bon courage!

Bien sûr que tu peux te permettre (de confirmer les impressions de Frédéric)...il est évident que pour 3x le prix que j'ai payé le bateau, à moins que ce ne soit un 'bijou de famille', je ne vais pas franchir le pas.
Je suis preneur des photos, qui donnent un bon aperçu de la structure interne du bateau. Cela me permettra de ne pas appliquer de contraintes mécaniques aux points de faiblesse.

Donc, on va faire cela soi-même...selon mon temps disponible qui est mesuré.

J'insiste sur 2 points, si vous permettez (à votre tour ;-)..
- les tâches sombres sont présentes sur le pont. Elles ne sont pas dûes à l'humidité, mais sans doute des points de crasse (car il n'y a pas de noeuds de bois à ces endroits). J'ai cur voir que l'eau oxygénée permettait d'arranger les choses...(oui, c'est pas forcément la meilleure idée ?). Sinon, comme elles sont très peu étendues (<1cm²), un petit coup de ponçage puis rebouchage à poudre de bois + epoxy ça devrait le faire.

- Pour le footstrao à l'AR, il sera fixe sur le bord (au niveeau des ellipses en rouge). il me fuadra mettre une petite plaque sous le contreplaqué afin que les vis ne s'arrachent pas (notamment lors d'une abattée trop violente).

En tous les cas, je vous remercie pour toute contribution.

François

Fichier attachéTaille
sans_titre.jpg 92.49 Ko

Je ne vois pas d'avaleur sur ce bateau...
Il n'y a pas de structure interne standard dans un Fireball. La plupart des bateaux (surtout anciens) ont très peu de renforts, seulement au niveau des cadènes et des ferrures de safran.
Les taches noires sont probablement dues à l'humidité, je ne pense pas que quelqu'un ait verni sur de la crasse. Poncer pour arriver au bois SANS CREUSER, laisser sécher. Attention avec l'eau oxygénée ou l'acide oxalique, une tache claire n'est pas forcément moins visible qu'une tache sombre... Une fois que c'est bien sec et éventuellement à la couleur, époxy puis vernis.
Pour les footstraps, le mieux est de les boulonner sur le dessus des listons.

Les footstraps me semblent trop reculés, au niveau de la cloison arrière cela devrait être mieux ?
Effectivement pas d'avaleur...???

Merci pour vos commentaires...
c'est quand même bien appréciable d'avoir des avis compétents et reçus rapidement.
Le bateau que j'ai pris en photo n'est pas le mien...je vous en enverrai mais pour l'instant, ayant acheté une remorque foutue (sans omettre de remercier le vendeur indélicat), mon bateau se trouve à 400km...

Pour les footstraps, oui, j'ai sans doute placé les points un peu trop loin derrière...En navigant j'avais pris mes points de repère, donc je devrais retrouver l'emplacement des footstraps.
Si je pouvais, j'essaiera presque de déporter ma position vers l'extérien en plaçant un système d'échelles...mais là, autant changer de bateau. Pour anecdote, j'avais un Nacra 5.8 que j'avais élargi à 3m, au lieu des 2,5m d'origine. Le comportement était véritablement différent...plus besoin de choquer avant une risée, le bateau l'aborbait sans broncher, meilleure remontée au près, et descentes au portant plus rapides également. C'est l'avantage d'apporter plus de contrepoids sans apporter du surpoids (ou très peu, celui dû à l'élargissement). Revers de la médaille : virements de bord un peu plus délicats, et plus d'inertie : le bateau prend de la gîte moins rapidement, mais il redescend aussi moins vite...et il faut éviter de dessaler.
@+
François

Connexion

Si vous avez des difficultés de connexion, il faut effacer les cookies du site fireball-france.org du cache de votre navigateur.

Navigation