Vous êtes iciForums / Fireball / Bateau / remorque mecanorem dédiée fireball ?

remorque mecanorem dédiée fireball ?


ParLudovic- Posté le13 décembre 2016

Bonjour,

en préambule, je tiens à bien préciser que ce message n'a pas pour but de dénigrer le constructeur ni d'apporter une image négative à cette construction. Mon cas, vous le comprendrez plus loin est en cours de traitement chez mecanorem et j'attend leur retour. En vue de mon expérience, je me dits que peut être un petit retour d'expérience des utilisateurs, s'il en démontre la nécessité, encouragerait mecanorem à améliorer la conception de cette remorque, ou non ...

Donc voilà, j'ai acheté il y a quelques mois une remorque pour mon fireball, un modèle mecanorem D185+C, c'est à dire le modèle dédié au Fireball avec chariot de mise à l'eau, et j'en suis en premier lieu déçu. Je souhaite donc partager mon ressenti pour savoir si tout se passe bien pour vous.
Précisions, j'ai pris l'option roue 13" et roue jockey, mon bateau issu du chantier duvoisin F14125.
mon constat :
- chariot verrouillé sur remorque en position route, bateau sanglé à la remorque, l'ensemble n'est pas à l'équilibre : la tete d'atelage monte au ciel jusqu'à ce que la coque du bateau touche le sol. il faut appliquer > 10 Kg sur la tete d'atelage pour trouver l'équilibre. le mat dans la potence ne change rien. Est ce votre cas ?
- le déchargement et chargement du chariot (bateau dessus, remorque attelée à la voiture)de la remorque de route sont des manipulations impossibles à faire seul. il faut être au moins 2 (forts de préférence). Pas de rouleau pour laisser couler le chariot, il faut faire grincer (sans jeu de mots) le fer galvanisé sur son homologue et se battre avec le chariot pour l'extirper de la remorque, pour que au final, la coque vienne toucher le sol largement avant les roues du chariot, ensuite viendra toucher le bout du chariot et enfin apres avoir porté l'ensemble les roues du chariot. (visiblement due à l'option roue 13"). La remontée est tout aussi physique, il faut tout en tirant très fort, plaquer le chariot vers le bas (effort > 35Kg) pour garder l'horizontalité, sinon le bateau racle le sol..., quelle est votre pratique, portage ?
[URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=511386DSC09028.jpg][IMG]http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_511386DSC09028.jpg[/IMG][/URL]
je précise que la remorque est à plat.
- la butée du chariot destinée à recevoir la marotte passe en dessous.
[URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=256507DSC08970.jpg][IMG]http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_256507DSC08970.jpg[/IMG][/URL]. le bateau est là en butée sur les poignées de tirage du chariot.
- la plaque d'immatriculation est fixée sur le chariot. Le bateau dépassant de env. 1.2m du chariot, la plaque est invisible par une motos, camions ... circulant derriere à plus de 8m.

Je suis peut être trop exigeant, mais en achetant un combiné conçu spécialement pour un Fireball, je m'attendais à avoir un truc tip top, du moins manipulable seul, ce qui est souvent mon cas :-(

J'ai fait part de toutes mes remarques à mecanorem qui étudie avec attention mon cas. Ils sont étonnés, car jamais eu de retour négatif depuis 30 ans ...

Merci de me communiquer vos impressions, bonne ou moins si vous en avez. En fonction, et à toutes fins utiles, je les communiqueraient peu être à mecanorem.

Sportivement,

Ludovic.

Étiquettes

Les remorques que l'on voit sur les parking de régates( donc utilisés régulièrement) sont en majorité des remorques anglaises , surtout de marque Mersea, de conception tres différente des Mecanorem. Si Mecanorem n'a pas de remontée c'est sans doute que le volume de vente est faible.

La taille des roues : le 10 pouces est parfait. une remorque plus haute tient moins bien la route et augmente la consommation. en 8 pouces l'usure des pneus est importante.

Concernant l'équilibre il est impératif d'avoir 10 à 20 kg de poids sur la tête d'attelage sinon la remorque va louvoyer. si l'essieu est boulonné sur le chassis ça peut se régler, si il est soudé c'est impossible. pour illustrer http://sailinganarchy.com/2016/10/04/a-real-tongue-lashing/

La plaque d'immatriculation : la législation actuelle veut que la plaque soit fixée sur la remorque et pas sur le chargement (le bateau est considéré comme tel) mais je n'ai jamais été arrêté parce que ma plaque était sur le tableau arrière, donc c'est ce que je ferais si j'ai une remorque nouvelle norme.

J'ai eu une remorque Mécanorem il y a 25 ans et elle était bien équilibrée et bien adaptée au bateau, même si la marotte ne touchait pas la butée avant. Je pense qu'il y a eu des modifications au niveau de la fabrication. L'installation du chariot sur la base routière est toujours difficile, ça va mieux si quelqu'un soulage l'arrière du bateau, et aussi en mettant un peu de graisse sur les supports de chariot. Le mieux serait de mettre des patins en nylon, mais il faut que ce soit compatible avec le système d'accroche du chariot.

Comme l'a dit Jean, les roues de 13 pouces sont inutiles et rendent plus difficile la remontée de la mise à l'eau. 10 pouces est un bon compromis.
Au vu des photos, ton bateau est trop avancé sur le chariot, il faut que les poignées soient dégagées.

Concernant le pb majeur d'équilibre, les roues de la base routière sont trop avancées. C'est à Mécanorem de rectifier le pb. Le mieux serait d'aller les voir avec le bateau sur la remorque.

Bonsoir,
j'ai acheté en mai dernier une remorque Mecanorem pour dériveur avec mise à l'eau. Pour des raisons financières, j'ai opté pour la remorque standard (celle en photo sur le site du constructeur). J'ai fabriqué moi-même des berres adaptés à la coque du fireball. Je n'ai pas de problème d'équilibrage du bateau sur sa remorque de route. Le bateau est bien avancé et l'avant vient toucher la potence de mât dont la position est d'ailleurs réglable. Je ne sais pas comment est configuré la mise à l'eau spéciale Fireball (je n'arrive pas à ouvrir les photos qui ont été posté...). C'est vrai que seul, il est difficile de mettre la mise à l'eau avec le bateau sur la remorque de route. La seule façon d'y arriver est d'atteler la remorque de route sur la voiture pour avoir un point fixe. cela nécessite quand même un gros effort physique.... Des rouleaux pourrait effectivement aider à la manœuvre !!!
Pour ma part, je ne suis pas très satisfait de la mise à l'eau qui est trop courte pour le fireball. Pour déplacer le bateau sur sa mise à l'eau et éviter qu'il y ait trop de poids au niveau des poignées latérales (et pas se bousiller le dos !!!), je suis obligé de reculer énormément le bateau sur la mise à l'eau ce qui le rend instable avec risque de toucher le dessous de la coque. J'envisage d'allonger la mise à l'eau, enlever les poignée latérales et mettre des poignées devant.
Autrement, je n'ai pas de remarques particulières sur la remorque de route. c'est vrai que la plaque de feux est très basse et entraine donc une visibilité réduite.
Si Il est possible de rendre vos photos accessibles, ça intéresserai de voir cette mise à l'eau spéciale fireball.

Bien sportivement.

Christophe

Merci Ludo !!!
Effectivement, je vois le souci....
cela confirme ma version précédente à, savoir que la mise à l'eau est peut-être trop courte et qu'il faudrait qu'elle aille jusqu'au niveau de la potence de mat. D'ailleurs sur l'ancien modèle de remorque mécanorem spéciale Fireball que j'ai encore, la poignée de mise à l'eau vient buter sur la potence de mât. Il me semble que sur les remorques anglaises (west mersea) c'est quasi la même chose. Fred, tu confirmes ?

Christophe

Bonjour,
J'ai eu une remorque - mise à l'eau Mecanorem avec mon Fireball 14300.
J'ai aujourd'hui une pseudo "west mersea".
Je n'avais pas de problème de déséquilibre et il y avait bien un certain poids au niveau de la tête de la remorque.
Le problème de l'arrière de la coque qui touche lors du déchargement est normal ( et encore pire sur la west mersea) mais accentué dans ce cas par les roues de 13" qui font que la remorque de route est plus haute.
Pour retirer l'ensemble de la remorque de route, lorsqu'on le fait seul, le mieux est de tirer à partir du tableau arrière en laissant la remorque attelée à la voiture.
Sur la west mersea, il y a bien un rouleau mais cela ne sert pas à grand chose car la mise à l'eau étant triangulaire, il y a aussi un gros frottement le long du rouleau au fur et à mesure que la mise à l'eau avance (ce qui ne se produirait pas si les montants du chariot de mise à l'eau étaient parallèles entre eux et donc au déplacement).
L'avantage de la mise à l'eau Mecanorem est que le berceau arrière porte plus loin que sur la west mersea et que normalement, avec des roues plus petites sur la remorque de route, cela évite au tableau arrière de toucher lors du déchargement.
Par contre je rejoins Fred, le déséquilibre de l'ensemble n'est pas normal: peut-être ont-il été obligés d'avancer l'essieu du fait du diamètre plus important des roues par rapport à la position de celles du chariot de mise à l'eau ?
Il faudrait effectivement aller voir le concessionnaire avec le bateau sur la remorque pour qu'il constate...

J'ai toujours une remorque mécanorem pour mon bateau : elle a sûrement plus de 20 ans, et en voyant les photos , il me semble que ma mise à l'eau est plus longue que celle de Ludovic (le ber arrière est à peu près au niveau de la cloison AR du cockpit, ce qui ne semble pas du tout le cas sur la photo, d'autant plus que le bateau est très avancé sur la mise à l'eau), la remorque porteuse elle, me semble bien courte et c'est peut-être pourquoi l'ensemble est déséquilibré. Le poids sur la flèche lorsque mes deux remorques sont assemblées est tout à fait convenable et lorsque le bateau est sur la mise à l'eau seule, il faut même le reculer pour que ce ne soit pas trop lourd sur la flèche.
Quant à la plaque, pour qu'elle soit visible, il est préférable qu'elle soit montée sur le tableau arrière comme il a été dit précédemment.

J'ai oublié aussi de préciser qu'il y a deux rouleaux sur la remorque porteuse pour monter la mise à l'eau et qu'il vaut mieux être deux pour le faire.

Bonsoir,

Merci à tous pour vos commentaires. le bateau était volontairement trop avancé sur le chariot pour montrer que la marotte passait au dessus de la butée.
Francois, les rouleaux étaient ils d'origine sur la remorque ?

J'ai eu cette remorque d'occasion en 1994,elle avait bien déjà au moins 5 ans d'âge.
Les deux rouleaux sont effectivement d'origine.
Je précise que j'ai eu un jour sur une route de campagne la surprise de voir une de mes roues "s'envoler" dans mon rétroviseur et que la roue de la mise à l'eau a pris le relais,elle a ainsi évité trop de désagréments (si les roues de la routière avaient été plus grandes, ça se serait peut-être plus mal passé . . .)

Bonjour,

Nous avons un ensemble Mecanorem également. Je suppose qu'il date de 1992, en tout cas il est similaire à ta description.

En substance, nous rencontrons les mêmes difficultés. Lors du déchargement, nous arrivons à ce que la poupe ne touche pas le sol, mais sans doute parce que nos roues sont plus petites. J'ai dû une fois glisser seul la remorque de plage sur celle de route avec le monstre dessus. Je n'étais pas sûr d'y arriver et franchement c'était juste! L'effort a été consequent.

J'ajouterai un point: lorsque l'on tracte le bateau il y a du jeu entre les deux remorques qui permet un léger déplacement vertical. Il est accompagné, lorsque l'on passe sur une imperfection, d'un bruit type "klonk" qui permet d'éviter tout endormissement.

Pour conclure, je suis prêt à me joindre à toute class action que tu voudrais entamer.

Alexis

"Je n'étais pas sûr d'y arriver et franchement c'était juste! L'effort a été consequent."

>>encore un coup de chance que tu sois baraqué... ;-)

Mecanorem ou West Mersea, c'est toujours mieux d'être à deux pour monter le chariot avec le bateau sur la base routière : un devant qui tire et un derrière qui soulève le bateau.
Sur le plan mécanique, les West Mersea sont mieux conçues, les chariots Mecanorem ayant tendance à plier au niveau des points de support de la base routière.

Réponse d'équipier.

avantage des petites roues : une westmersea avec des roues de 8 pouces on n'y arrive tout seul et il n'y a pas de risque de faire toucher le bateau à l'arriére.

Bonjour à Tous,

merci pour ces commentaires..
Un vendeur indélicat m'a refourgué une remorque qui s'avère irréparable.
Sans omettre de dire que mes vacances durent passablement entâchées d'emm.... avec ce support, je suis donc à la recherche d'une autre remorque.
Comme je navigue seul, une remorque à rouleau s'avère indispensble...avec un treuil c'est encore mieux.
Je vais regarder du côté des modèles à rouleaux (c'est pour les pneumatiques) et disposant d'un support pour le mât.
Si ça vous intéresse, je vous tiens au courant...J'allais opter pour une Mecanorem D185F (spéciale Fireball), mais la lecture des commentaires m'a refroidi.

Autre sujet, pour le chariot de mise à l'eau, j'en ai fabriqué un à partir d'une échelle de 4,2 m...l'avantage c'est qu'elle est démontable, en inox, et légère.
Bref, des messages à suivre...si ça vous intéresse ;-)

François

A mon avis pour la manipulation en solo, le mieux reste la remorque mixte, avec la mise à l'eau qui monte sur la routière.
Sinon j'ai du mal à voir comment en solo tu vas transférer ton bateau d'une remorque à l'autre...

Sylvain

Avec des rouleaux montés sur les remorques...ils serviront à la fois pour la descente du bateau (remorque => sol) et sa montée sur la remorque (sol=> remorque). Pour la montée, j'utilise un treuil manuel.
Je viens de commander ma remorque de route (une CBS P0220, que des rouleaux).
Avec un classe A (cata solitaire de 80kgs), je faisais comme cela.

François

Bonsoit à Tous,
j'ai appris par un revendeur que la fameuse remorque Mecanorem D185 F n'est plus au catalogue. Topr peu de volumes écoulés, m'a t-il précisé.
Apparemment, cette disparition n'émouvra personne...

Prévois éventuellement quelque chose pour protéger la coque au niveau des rouleaux... un appui fort sur une très petite surface tu risque de trouver des enfoncements dans ta coque (au moins sur du plastique, mais même du bois appréciera probablement pas trop le traitement, à mon avis...)

Sylvain

OK, merci des conseils. C'est effectivement ce que je crains qq peu.
Cependant, au vu des photos, les rouleaux sont sur un axe qui permet de les incliner latéralement, et donc d'épouser les côtés de la coque.
Il y a aussi des rouleaux sur le bas.
Meiux vaut ne pas entendre de craquements, c'est juste !

D200 (C.U.:200kg) ou D185 (C.U.:185kg) ?
Après avoir lu attentivement vos messages j'ai constaté que vous ne parliez pas tous de la même remorque.
Historiquement la remorque Fireball du catalogue MECANOREM était la D200 avec une très longue mise à l'eau très lourde car elle est structurelle ... mais deux rouleaux très efficaces et tellement bien équilibré que l'on peut la manipuler seul sans problème ... et surtout la traverse arrière pose avant le bateau. Après il faut reculer le bateau sur la mise à l'eau pour pouvoir rouler sur la plage mais c'est une autre histoire.
Donc ... la D200 a été remplacé en ... par la D185 sans doute en suivant l'allègement des Fireball qui avec un nouvel essieu est mieux suspendu mais ... beaucoup moins bien équilibré.
Je suis dans ce problème actuellement car ma vieille D200 s'est dételé toute seule sur l'autoroute (attention aux propriétaires de D200 ... il est fortement conseillé de changer la tête d’attelage )
Le bateau est intact, la chaine indispensable m'a permis de ralentir tout doucement puis la remorque au final s'est comprimé à petite vitesse contre le rail de sécurité. Résultat, un essieu devenu courbe, un garde boue explosé et les roues type R8 Gordini à l'envers. D'où l’Intérêt d'avoir une remorque très solide et des roues avec de généreux garde-boues qui dépassent bien en largeur le bateau au cas où ... Mieux vaut casser la remorque que le bateau ...
Mon assureur m'a assuré que ma remorque était assuré tout risque comme ma 207. A suivre ...
Seul souci pour moi parvenir à obtenir de Mécanorem un essieu depuis les rives du lac d'Annecy où mon Fireball se délecte à naviguer dans de l'eau potable en attendant ...

Fichier attachéTaille
img_20170918_094037.jpg 719.84 Ko
img_20170918_093606.jpg 570.27 Ko
img_20170918_093726.jpg 440.07 Ko

Bonjour Etienne,
apparemment, ça aurait pu beaucoup plus mal finir, merci les GBoue en métal.
Tu parles de changer l'essieu, mais quand je vois la flexion du montant situé à l'AR, je pense que tout ne se montera pas sans pb'un essieu droit sur une remorque qui ne l'est plus, j'ai peurr que ce soit incompatible ? A moins que tu ne penses à rectifier toi même ?
Si tu te sens l'âme d'un bicoleur et soudeur, je peux te refiler ma remorque dont les essieux sont HS mais la plateforme OK. Si jamais tu habites dans le 44, tu peux aller voir.

Connexion

Si vous avez des difficultés de connexion, il faut effacer les cookies du site fireball-france.org du cache de votre navigateur.

Navigation